Historique du Club Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Les Grandes Etapes de Lyon Gymnaste
logo1.jpg

Fondé en 1907

Lyon Gymnaste a traversé les époques en respectant 3 objectifs qui lui ont toujours semblés essentiels et qui fondent aujourd’hui sa culture :

Proposer et permettre l’accès d’une pratique gymnique au plus grand nombre en offrant à chacun la possibilité de s’exprimer en fonction de son projet personnel.
Développer des pratiques de haut niveau,compétitives mais aussi de loisir, de santé, d’encadrement et de formation.
Elaborer à chaque instant des stratégies nouvelles afin de mieux répondre aux évolutions sociales du moment et à venir.

1920-1940

Période particulièrement brillante avec trois internationaux : P.Faure, P.Massino, G.André, entraînés par le moniteur général P.Boulègue.

1940-1956

Le Lycée du Parc, siège de l’association, est envahi par les Allemands. C’est à ce moment, sous la présidence d’A.Tavier que Lyon Gymnaste trouve naturellement sa place qu’il tient toujours dans les locaux de la mairie du 6ème arrondissement.

1957-1967

A.Chambon succède à P.Boulègue.
P.Morel, nouveau président secondé de son trésorier L. Coquard, réorganisera le club en 3 pôles : Elite, Loisir et Entretien.
Les bases de l’organisation actuelle étaient en place.

1968-1980

Lyon Gymnaste va marquer de son empreinte la gymnastique régionale et nationale, tant sur le plan des propositions organisationnelle/P.Morel sera avec d’autres à l’origine de la création du Comité départemental/ que sur le plan des résultats et de la formation des cadres par l’intermédiaire d’A.Chambon qui sera nommé Conseiller Technique Régional.

1981-2007

Après une déchirure fratricide à l’origine de la création de la Convention Gymnique de Lyon, Lyon gymnaste, sous l’impulsion de son président A.Camilli, va entrer dans l’ère de la professionnalisation.

Ses successeurs E.Berthiller, P.Geisselmann , C. Loiseau, J. Pontich et aujourd’hui Françoise Rolland vont poursuivre cette logique de gestion dans le respect des objectifs fondateurs.

Durant la même période J.P. Olinger succèdera à André Chambon avant l’arrivée en 1990 de F. Pasqualin pour l’entraînement et O.Bizeul pour les pratiques associées. Ils seront rapidement rejoints par C.Galluchot et N.Vorontzova pour l'entraînement.

logo2.jpg
logo3.jpg
logo4.jpg
historique1.jpg historique2.jpg historique3.jpg